Des matins heureux, le 7e roman de Sophie Tal Men

by MelM / 2 mois ago
Livre - Roman Des matins heureux - Sophie Tal Men - Albin Michel

Mon rendez-vous du printemps, la sortie du livre de Sophie Tal Men. Loin de la France, j’avais l’habitude que ma mère me le prenne et le fasse signer pour l’auteure. Les dédicaces rendent les livres encore plus spéciaux. Mais cette année, le jour de la sortie, je me suis fait plaisir via ma liseuse ! Et hop, j’ai lu le livre avec plaisir le temps d’un weekend.

 

Résumé Des matins heureux :

Dans le quartier du Montparnasse à Paris, Elsa, Marie et Guillaume se croisent sans le savoir. Si le jour, leur quotidien les éloigne, le soir, tous trois affrontent une même peur de la nuit. 
Elsa se réfugie dans le bus pour éviter la violence de la rue, Marie, qui vient de quitter Brest, multiplie les gardes à l’hôpital pour combler son vide sentimental, et Guillaume retarde la fermeture de son bar afin de fuir la solitude. 
C’est au détour d’un Lavomatic, d’un irish pub ou par le biais d’une annonce sur Leboncoin qu’ils finiront par se trouver. Mais parviendront-ils, ensemble, à aller jusqu’au bout de leur nuit ? À se reconstruire ?
Des matins heureux est le roman des nouveaux départs, la rencontre de trois personnages blessés, touchants dans leur fragilité, inspirants dans leur force de résilience.

 

Paris - illustration - BymelmTu connais cette phrase de Michel Audiard ? « Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière… »
Phrase tirée du roman.

C’est vraiment une belle citation ! Cette phrase cela résume bien le livre, mais aussi surement beaucoup de vies dans ce monde. C’est un livre qui fait du bien et donne envie prendre le temps de voir les autres avec bienveillance.
Elsa la toute jeune cabossée de la vie , Marie la gynécologue bretonne en stage de 6 mois à Paris, Guillaume barman dans un pub irlandais sont tellement différents, mais ils ont bien un point commun : la nuit ! Ces trois personnages sont attachants et tellement humains, c’est important ce genre de lecture de temps en temps.
J’ai aussi beaucoup aimé être à Paris le temps d’un livre, avec quelques petits passages dans mon coin de Bretagne.
J’aime avoir des nouvelles des anciens personnages, c’est comme une grande famille qu’on prend plaisir de prendre des nouvelles.

Mon seul point négatif, je l’ai lu trop vite et je dois attendre une année pour le prochain roman !

Une belle lecture, une lecture qui fait du bien, je vous conseille « Des matins heureux ».

 

 

Crédits photos : Canva : Alex Zhernovyi
Crédit couverture : Édition Albin Michel

 

 

À lire aussi : Le roman « Là où le bonheur se respire » de Sophie Tal Men  et aussi : Les romans de Sophie Tal Men

 

lire pour le plaisir

You Might Also Like

Sorry, Comments are closed.