Mexique

Mexico city vue par Hélène de « A French in Mexico »

by MelM / 4 mois ago
Mexico city - capitale du Mexique

Direction dans une ville que j’ai appris à aimer avec le temps ! C’est devenu un peu comme une autre maison … Aujourd’hui, j’ai invité Hélène que je suis depuis des années via sur site Web et Instagram. J’aime beaucoup son univers. Elle a créé une  compagnie Sauvage – La novia libre, qui offre des robes de mariée ! J’aime beaucoup son goût, c’est simple et très bon goût !
Je vous invite à découvrir le Mexico City d’Hélène.

 

Mexique - capitale - Mexico City

 

Je m’appelle Hélène, j’ai 32 ans et je vis au Mexique depuis bientôt 5 ans. J’ai d’abord habité à Monterrey, capitale de l’Etat du Nuevo León dans le nord du pays, puis j’ai déménagé à Mexico il y a 5 mois. C’est une ville que je connaissais déjà bien pour y avoir séjourné plusieurs fois, notamment avec mon mari qui est Mexicain et je l’apprécie d’autant plus maintenant que j’y vis. Je suis l’auteur du blog A French in Mexico et la fondatrice de Sauvage – La novia libre, un showroom de robes de mariée de créateurs français à Mexico.

Lien blog : https://www.afrenchinmexico.com/
Lien Ig A French in Mexico: https://www.instagram.com/afrenchinmexico/
Lien Sauvage – La novia libre : https://www.sauvage-mexico.com/
Lien Ig Sauvage – La novia libre : https://www.instagram.com/sauvagelanovialibre/

 

Mexico City par Hélène

Voici ses bonnes adresses 

 

Un endroit incontournable :
Le Paseo de la Reforma. C’est une longue et large avenue inspirée du modèle des Champs Elysées mais sans les boutiques. Le meilleur point de vue pour l’admirer est depuis la terrasse du Castillo de Chapultepec dans le Bosque de Chapultpec. On y aperçoit l’Ángel de la Independencia au milieu, un symbole fort de Mexico.

Ángel de la Independencia

Une rue à découvrir :
La calle Colima dans le quartier de la Roma Norte. C’est selon moi une des plus jolies rues de la capitale mexicaine car elle regorge de maisons dites « porfirianas », c’est-à-dire qui remontent à l’époque de Porfirio Diaz (1830-1915).
Je songe également à la calle Amsterdam dans la Condesa. Elle constitue un cercle autour du Parque Mexico avec une allée piétonnière en son centre. Ses arbres gigantesques font tout son charme et on y trouve plusieurs cafés.

calle Colima - Mexico City - Capitale

 

Un endroit insolite :
Le quartier de Xoximilco. C’est un peu excentré mais faire une balade en « trajinera » (barque locale colorée) sur ses canaux vaut vraiment le coup. C’est plein de charme.

Xoximilco

Un musée :
Difficile de n’en choisir qu’un. Je dirais le Musée d’Anthropologie qui est immense et véritablement bien fait. C’est la visite d’introduction idéale pour mieux comprendre l’Histoire du Mexique qui est tout de même complexe.
Av. Paseo de la Reforma s/n, Polanco, Bosque de Chapultepec I Secc, Miguel Hidalgo, 11560 Ciudad de México, CDMX.

Puis le Palacio Bellas Artes dans le centre historique. Inauguré en 1934, ce fut le premier musée d’art du Mexique. Outre des expositions, on y trouve des muraux d’artistes mexicains (Diego Riviera, David Alfaro Siqueros…) et la salle de l’opéra. Le bâtiment en lui-même avec son hall Art Déco valent le détour.
Av. Juárez S/N, Centro Histórico de la Cdad. de México, Centro, Cuauhtémoc, 06050 Ciudad de México, CDMX

Mais il y en a bien d’autres tels que le Musée Soumaya, le musée d’art moderne, le musée d’art contemporain Tamayo, la maison de Frida Kahlo…

Musées à Mexico City

Un café :
La panadería Rosetta dans la calle Colima dans la Roma Norte ou le Café Nin dans le quartier voisin de la Juarez. La carte des viennoiseries est aussi vaste que délicieuse : roll de goyave, roll citron-ricotta, roll à la cannelle ou aux amandes et tant d’autres choses. Le café y est aussi très bon.
Rosetta: Colima 179, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 Ciudad de México, CDMX / Café Nin: Havre 73, Juárez, Cuauhtémoc, 06600 Ciudad de México, CDMX

Sinon j’ai un vrai coup de cœur pour la Pâtisserie Dominique dans la calle Chiapas (Roma Norte) : c’est mon petit bout de France au Mexique.
C. de Chiapas 155A, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 Ciudad de México, CDMX

Enfin le Café Toscano à l’angle de la place Luis Cabrera est très agréable et sert de très bons petits-déjeuners.
Orizaba 145, Roma Nte., Cuauhtémoc, 14260 Ciudad de México, CDMX

Café de Mexico city

 

Un bar / rooftop :
La Principal au croisement des rues Querétaro et Orizaba : c’est un bar de quartier qui sert de bons mezcals et notamment d’excellents cocktails à base de mezcal (mais pas que). L’ambiance est très détendue.
Orizaba 161, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 Cuauhtémoc, CDMX

Vigneron: un bar à vin proposant essentiellement des vins français mais aussi espagnols. Le menu change toutes les semaines, c’est toujours frais et inventif.
Jalapa 181, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 Ciudad de México, CDMX

Vigneron
Pour les rooftops, ils sont nombreux à Mexico mais je n’ai pas encore eu l’opportunité de les découvrir.

Un restaurant :
Difficile de n’en choisir qu’un tant Mexico est un véritable « hub » culinaire.
Je recommande Huset pour sa cuisine inventive qui puise dans le répertoire méditerranéen. De plus, installé dans une maison coloniale avec une grande terrasse à l’arrière le décor est magnifique.
Colima 256, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 Ciudad de México, CDMX

Je recommande également Eno à l’angle des rues Jalapa et Chihuahua pour un petit-déjeuner hors norme : ils utilisent exclusivement des produits frais et bio ce qui confère une saveur tout autre aux aliments. On y trouve aussi bien des classiques mexicains tels que les chilaquiles que des toasts à l’avocat par exemple.
Chihuahua 139, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 Ciudad de México, CDMX

Un plat à découvrir :
Je songe à deux plats en particulier.

• Les chiles en nogada : il s’agit de chiles poblanos farcis et recouverts d’une crème aux noix, la fameuse nogada. C’est un plat traditionnel aux couleurs du drapeau mexicain (vert, blanc et rouge) que l’on déguste durant le mois de septembre pour célébrer l’Indépendance du Mexique.
C’est particulier car c’est un mélange de saveurs sucrées et salées : la farce est à base de bœuf et de porc hachés mélangés avec de la pomme, de la poire, de la banane mais aussi des abricots, des raisins secs et des amandes effilées. La nogada est même recouverte de grenade.

Vidéo à découvrir : Cliquez-ici.

• Le mole : c’est une sauce à base de cacao et d’épices qui inclue généralement aussi de la tomate, des cacahuètes et du sésame épaissie avec de la pâte à maïs. Mais la réalité est qu’il existe des milliers de variantes du mole.
Il s’accompagne généralement de poulet et notamment de tortillas farcies de poulet qu’on appelle les enmoladas.

Une boisson à découvrir :
La Horchata qui fut importée par les Espagnols à l’époque de la colonisation du Mexique. Eau fraîche et sucrée traditionnellement réalisée à partir de souchet, elle tend aujourd’hui à être préparée avec des amandes ou du riz.
La Jamaica : c’est également une eau fraîche généralement sucrée réalisée à partir d’hibiscus.
La Michelada : boisson à base de bière complétée avec du jus de citron, sauce Maggi, sauce anglaise, Tabasco et éventuellement allongée de clamato (jus de tomates).
Le mezcal : à l’instar de la téquila, le mezcal est produit à base d’agave distillée mais la différence est que la téquila ne peut être produite qu’avec un type d’avage en particulier, l’agave bleue, que l’on trouve essentiellement dans l’Etat de Jalisco. Le mezcal au contraire, est réalisé à partir d’autres types d’agave, généralement de Oaxaca mais pas seulement.

Une boutique :
La Librería del Fondo de Cultura Económica dans le quartier Hipódromo Condesa. Il s’agit bien-sûr de livres en espagnol mais c’est une véritable mine. Le répertoire est vaste : romans, sciences humaines, littérature jeunesse…On trouve également des livres en anglais.
Av. Tamaulipas 202, Hipódromo, Cuauhtémoc, 06100 Ciudad de México, CDMX

Le Cafebrería El Péndulo : là encore il s’agit d’une librairie où il est possible de trouver des livres en français. Il y a en a plusieurs à travers la ville. Personnellement j’aime bien celui de Polanquito et comme son nom l’indique il s’agit d’un café-librairie où il est donc possible de se restaurer.
Alejandro Dumas 81, Polanco, Polanco IV Secc, Miguel Hidalgo, 11560 Ciudad de México, CDMX

Cafebrería El Péndulo
La Contra Roma : située dans la rue Jalapa dans la Roma Norte, il s’agit d’un caviste qui propose exclusivement des vins mexicains. La production viticole est encore méconnue internationalement, pourtant les vins mexicains sont excellents.
Jalapa 129, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 CDMX

Un marché à découvrir :
La Ciudadela : un marché d’artisanat mexicain situé dans le centre historique. C’est l’idéal pour trouver des créations locales.
Balderas S/N, Colonia Centro, Centro, Cuauhtémoc, 06040 Cuauhtémoc, CDMX

Le Bazar del sábado de San Ángel : chaque samedi, le marché qui s’installe sur la place centrale du quartier de San Ángel est un enchantement. On y trouve de l’artisanat mais aussi des œuvres d’artistes locaux. Le plus ? Les boutiques de design mexicain tout autour et la beauté de ce quartier colonial.
Plaza San Jacinto 11, San Ángel TNT, San Ángel, Álvaro Obregón, 01000 Ciudad de México, CDMX

Le Marché couvert de Coyoacán : en plus d’être un marché traditionnel de fruits et légumes, on y trouve un grand nombre de « puestos » de cuisine mexicaine. Impossible de ne pas y goûter les quesadillas.
Ignacio Allende s/n, Del Carmen, Coyoacán, 04100 Ciudad de México, CDMX

Où faire ses courses :
Je déteste aller au supermarché, du coup j’ai tendance à le faire en ligne, notamment pour ne pas avoir à prendre la voiture non plus et tomber dans les embouteillages.

City Market a des produits de bonne qualité et c’est l’idéal pour les expatriés en recherche de produits importés.
Justo est un concept uniquement en ligne qui offre des produits très frais et surtout sourcés localement.
Gramínea : tout y est « a granel » c’est-à-dire en vrac afin d’éviter le gaspillage de plastique. On y trouve de tout : graines, féculents, céréales, tous types de farine, produits ménagers…
Zacatecas 155, Roma Nte., Cuauhtémoc, 06700 Ciudad de México, CDMX
Le Molino « El Pujol » : il s’agit de la tortillería du fameux restaurant étoilé Pujol. Situé dans le quartier Hipódromo Condesa, on y va pour des tortillas de maïs artisanales.
Gral. Benjamín Hill 146, Hipódromo Condesa, Cuauhtémoc, 06100 Ciudad de México, CDMX

Molino « El Pujol »

Un lieu où aller avec les enfants :
Le Parque Mexico dans le quartier dans la Condesa et le lac principal du Bosque de Chapulepec où il est possible de faire du pédalo.

Parque Mexico

Une idée de souvenir à acheter :
Des produits tissés du marché comme un porte-monnaie ou une pochette, des tapis faits mains originaire de Oaxaca ou du Chipas, ou encore des talaveras, un type de faïence mexicaine originaire de Puebla.

Un bon plan à partager :
Le dimanche le Paseo de la Reforma est partiellement fermé à la circulation : l’avenue se transforme en paradis pour les coureurs et les cyclistes. Cela dit, c’est vite saturé, il vaut donc mieux y aller tôt.

Paseo de la Reforma

Un coin où prend LA photo dans le quartier :
Je dirais depuis la terrasse du Château de Chapultepec : le paseo Reforma s’étend en arrière-plan avec l’ange de l’Indépendance dans le fond ou bien devant la maison bleue de Frida Kahlo.

Bosque de Chapulepec

Un film qui se passe dans la ville :
Roma d’Alfonso Cuarón et disponible sur Netflix. Inspirée de l’enfance du réalisateur dans les années 70, on suit la vie de Cleo, employée domestique dans une famille aisée de la colonia Roma et de sa patronne délaissée par son mari. Je le recommande d’un point de vue sociologique.

Une artiste :
La chanteuse et compositrice Natalia Lafourcade : ses deux derniers disques, intitulés Musas, sont des hommages au folklore latinoaméricain où elle réinterprète des classiques et c’est de toute beauté.

 

 

Merci Hélène pour ces belles adresses.

Retrouvez Hélène : Lien blog : https://www.afrenchinmexico.com/
Lien Ig A French in Mexico: https://www.instagram.com/afrenchinmexico/
Lien Sauvage – La novia libre : https://www.sauvage-mexico.com/
Lien Ig Sauvage – La novia libre : https://www.instagram.com/sauvagelanovialibre/

À lire aussi : Mazatlán – Mexique vue par Fanny

 

illustration Mexique

Crédits photos : Hélène et deux photos Canvas

You Might Also Like

2 comments on “Mexico city vue par Hélène de « A French in Mexico »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*
*